Archéologie‎ > ‎

Archéologie subaquatique

Parmi les lieux encore peu explorés, les milieux subaquatiques et sous-marins ont une place prépondérante. Sur le plan archéologique,  le fond des mers, des lacs et des cours d'eau sont l'enjeu d'importantes découvertes. Pour preuves, il suffit de constater les moyens parfois très coûteux et extrêmement sophistiqués engagés pour ces recherches. Cependant, la plupart des opérations subaquatiques se déroulent à des profondeurs plus modestes, utilisant des moyens d’investigations classiques, comme le scaphandre autonome.

Types d'opérations

Mode et paramètres :

Plongée en scaphandre autonome ouvert, semi-fermé ou fermé (recycleur) jusqu’à 55 m à l'air et au delà aux mélanges.
Milieux d'intervention :

Mer, Lac, cours d'eau
Plongée sous glace
Plongée souterraine
Plongée en épave
 Type de Travaux :
Prospection à vue
Géo-positionnement d'objets
Sondages et fouilles
Levés topographiques et architecturaux
Cartographie et traitement géomatique
                
État des Missions

              FRANCE : Missions archéologiques du littoral de Camargue et du Rhône (Arles)

Sous l'égide du DRASSM (Ministère de la Culture), du Service régional d'Archéologie (SRA-PACA) et de l'Association d'Archéologie Sous-Marine (2ASM), Explogéo contribue depuis 2007 aux recherches archéologiques dans le Rhône et sur le littoral camarguais.A l’initiative de Luc Long (Conservateur en chef du DRASSM), les sites explorés ont livrés des découvertes exceptionnelles parmi les plus connues tel que le buste de César et l'épave Arles-Rhône 3.



Mission Arles-Rhône
Image : Kim Boscolo

              BOLIVIE : Missions archéologiques Andines - Lac Titicaca

Explogéo - Prospections Lac Titicaca

Sous l’égide de l'Université Libre de Bruxelles, le FNRS et le Ministère de la culture Bolivien, ces campagnes archéologiques subaquatiques et terrestres ont été menées à l'initiative de Christophe Delaere (ULB) et de Martial Medina. De 2013 à 2018, Explogéo a participer aux 6 missions de la campagne et cumulé près de 12 mois d'opération sur le terrain.




Mission Titicaca
Image : Laurent Masselin