Explogeo‎ > ‎

Historique



·         1993-1998, une Association de fait, le Groupe d’Exploration Polyvalent (GEP) :

Association de fait, réunissant une équipe à l'esprit scientifique et aventureux, cette période a été le creuset d'une passion commune qui c'est enrichi de très nombreuses opérations (plus de 500 ). Premières découvertes d'intérêt et premières rencontres avec les personnalités et les organisations départementale et régionale (Centre Archéologique du Var, ASER du centre Var). L'équipe se forme aux différentes techniques d’évolution en milieux naturels (Spéléologie, plongée subaquatique…) et aux expéditions.

Les Gorges du Verdon et les principaux massifs du S.E de la France, deviennent le théâtre de nos activités régionales. La découverte d'indices d'occupations préhistoriques au cours de nos prospections spéléologiques, la contribution aux divers inventaires et les observations naturalistes traces nos futurs axes d'études et nos premiers partenariats.


·         1998-2002, Le GEP est déclaré association loi 1901.

Ayant acquis une solide expérience, certain de nos membres suivent des formations qualifiantes  pour l’encadrement d’activités de pleine nature (moniteur escalade, moniteur de spéléologie, accompagnateur en montagne, moniteur de plongée…) et participe à divers stages scientifiques et techniques. Ces compétences servent de base au financement de nos activités d'exploration.

En 1998 et 1999, premières reconnaissances sahariennes dans le sud tunisien.
Découvertes de ruines de Ksours antiques et de peintures rupestres dans la région de Rémada.
En 2001, explorations saharienne au Maroc, dans la régions de Taouz, découvertes de deux sites inédits de gravures rupestres pré- et proto-historiques.

D'un point de vu administratif, en Juin 2000, l'association s’affilie à la Fédération Française de Spéléologie, en créant la « Section d’Etudes et d’Interventions Spéléologiques » (S.E.I.S.) et qui deviendra en 2003 « Explogéo unité spéléo ». De fait l'association s'ouvrent à de nouvelles formations scientifiques et techniques et à de nombreux contacts avec la communauté scientifique (Association Française de Karstologie).


·         2002-2003, le GEP change de nom pour celui d’Explogéo.

Renforcement de nos actions scientifiques d'assistance et de de mise en valeur du patrimoine naturel et culturel :

-un contrat avec le Syndicat Intercommunal « La Provence Verte », pour le projet « Parcours de Pierres » (Cultura 2000), pour la réalisation d’opérations de reconnaissance-prospection, de levés topographiques et de rédaction de carte.

-un contrat avec l’Observatoire de bordeaux, UMR 5804 du CNRS, pour une mission d’exploration du sud-est de la Libye, en vue de confirmer des impacts de météorites.

L’arrivée de nouveaux membres, enrichie le potentiel d’actions d’Explogéo, que nous organisons en services spécialisés comme l’Unité Océanographie Biologique, l’Unité Technique Milieux Aquatiques, le service Vidéo - Média, ...